Comment préparer un projet de publication en anglais?

Pourquoi écrire pour une revue internationale? Quels sont les avantages?
Publier dans une revue internationale à un certain nombre d’avantages:

  • Votre travail sera accessible à un large nombre de chercheurs de votre domaine. Ceci renforcera considérablement l’impact et la portée de votre recherche et par conséquent augmentera votre chance d’être cité (c’est primordial pour votre facteur h).
  • Comme la publication de votre article passe inévitablement par une expertise effectuée par des reviwers internationaux et compétents, votre travail aura la chance d’être considérablement améliorer. Vous recevez ainsi gratuitement, des critiques et orientations qui vous seront d’un grand intérêt pour améliorer votre travail. Une fois accepté, la publication sera une approbation automatique du sérieux et de l’intérêt de votre travail.

Ai-je quelque chose à publier?
Une publication est normalement équivalente à une contribution originale à l’ensemble des connaissances dans un domaine donné. La première tâche consiste à déterminer si vous avez quelque chose d’original à apporter, et pourquoi d’autres chercheurs auront besoin de lire votre article ? Quel sera l’impact de vos résultats sur la recherche dans votre domaine ?

De ce fait, il est important d’écrire un petit paragraphe pour présenter votre article et avoir une idée claire sur l’importance de votre recherche, le pourquoi, le comment et les résultats. Vous pouvez aussi discuter de votre travail avec des chercheurs expérimentés dans votre domaine. C’est toujours bénéfique.

Prendre au sérieux ces considérations relatives au contenu, est beaucoup plus important que de se concentrer sur la rédaction en anglais, qui est toujours possible avec un peu d’aide.

Produire un projet de publication
La première étape consiste à rédiger  un premier jet de votre article, soit dans la langue que vous maitriser, soit en anglais sans pour autant se soucier sur la qualité de l’écrit. La traduction ou les corrections viendront après. Ce sera la plateforme sur laquelle vous aller monter votre publication. A ce stade, il est utile de lire des articles publiés dans la revue que vous cibler et dans des thèmes se rapprochant du votre. C’est très important, dans la mesure où vous pouvez retenir les formes de présentation des papiers, la construction des phrases, la disposition des figures et beaucoup d’autre choses qui pourront vous inspirer pour le montage d’une publication qui peut s’identifier à ce qui est déjà publier dans la revue ciblée.

A ce stade, l’intervention d’un collègue qui maitrise l’anglais mieux que vous est plus qu’appréciable pour vous aider à mieux exprimer vos idées. Une fois que vous avez un projet où votre travail est assez clair, même si l’anglais a besoin de raffinement, ça vaut le coup de contacter l’éditeur du journal pour obtenir des conseils informels sur son éventuel publication.

Quand envoyer votre papier à l’éditeur?
Avant d’entrer dans le processus de publication officielle, il est toujours intéressant d’approcher l’éditeur, ou peut-être quelqu’un de la rédaction que vous connaissez, ou encore quelqu’un d’expérimenté dans votre domaine d’intérêt, pour lire le projet de votre papier et  vous donner un avis sur la possible publication de votre travail. N’ayez pas crainte de contacter les sommités dans votre domaine de recherche. Contrairement à ce qu’on peut penser, ce sont généralement, des personnes très modestes et bien organisés dans leur timing pour trouver du temps à vous répondre et vous conseiller. Vous pouvez même demander conseil sur la revue à cibler.

Il est dans votre propre intérêt, et la suite donnée à votre papier en dépendra, de bien vérifier tous les aspects cités plus haut avant d’envoyer votre proposition à un éditeur. Un reviewers, qui reçoit un travail bien fait aussi bien en contenu qu’en contenant aura tendance à répondre plus rapidement que s’il reçoit un truc pas très clair.

Ce sont là, quelques idées à exploiter pour réussir une publication. C’est un peu comme le code de la route, on peut énumérer et suivre des étapes bien définit avant de faire un dépassement par exemple, comme on peut le faire de manière tout à fait naturelle et intuitive.

Ce contenu a été publié dans Articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Comment préparer un projet de publication en anglais?

  1. Abbès Azzi dit :

    laisses tomber, c’est du commerce, et ça m’étonnerai que sa passe. si t’as un bon travail commence par l’envoyer a une revue respectable, même s’il sera refuser, les rapports des reviwers t’aiderons beaucoup à améliorer ton travail.

  2. Farid dit :

    Bonjour
    j’ai participé au séminaire en chine ICCEM 2013 et ils ont mentionnés que les articles acceptées seront publiés dans une revue, après acceptation ils ont demandés les frais de la publication même si je ne participe pas au séminaire (présentions oral), est ce que mon article aura une valeur (revue plus de +5 ans frais 500dollart ce qui est cher pour un étudiant ) donner moi votre avis SVP.
    Merci pour votre temps et effort.

  3. Clémentine dit :

    Bonjour,
    Merci de cette analyse, c’est bon à savoir quand on se lance dans ce type de projet.
    Bonne continuation,

  4. Abbès Azzi dit :

    Oui, c’est la grande question, dans quelle revue il faut publier? Les cinq années d’existence sont une preuve du sérieux de la revue. Dès fois on exige aussi que le comité scientifique soit multinational et que la publication ne soit pas payante…etc. Certaines universités exigent que la revue apparaissent dans des bases de données comme la Thompson Reuters http://www.thomsonscientific.com/cgi-bin/jrnlst/jloptions.cgi?PC=K

  5. Abdessemed Fouzi dit :

    Merci beaucoup pour ces conseils très précieux et très enrichissants pour faire une bonne publication d’un travail de recherche !
    Je suis un doctorant en science hydraulique ( en deuxième année de mon doctorat) et je suis entrain de cibler des revues pour une futur publication d’un travail de groupe et on m’a dit que pour que sa conte la publication doit se faire dans un journal ou une revue qui a au moins volume 5 et plus est ce vrai ? et pourquoi a partir de volume 5 ?

  6. waiplyFliella dit :

    Merci d’avoir un blog interessant

Les commentaires sont fermés.