NSC2KE

NSC2KE, Bijan Mohammadi,

Parmi les codes CFD du domaine public disponibles en libre téléchargement, je voudrais citer le NSC2KE de Bijan Mohammadi (INRIA) que j’ai expérimenté pour des applications en stationnaire et non stationnaire. Pour adapter le code au format input/output que j’utilise habituellement, j’ai modifié un peu la partie génération du maillage et le format des fichiers output. Le but étant d’utiliser un autre code (aussi dans le domaine public) pour la génération des grilles de calcul (non structuré) et utiliser le Tecplot pour la visualisation des résultats de calcul. J’y reviendrai dans un proche futur sur le couplage que j’ai fait avec un autre mailleur pour l’utilisation de la technique du maillage adapté (adaptive grid generation)

Les fichiers sources (originales) du code ainsi que le manuel sont téléchargeable sur l’adresse ci-dessous : (grand merci au Dr. Bijan Mohammadi)

http://pauillac.inria.fr/cdrom_a_graver/www/nsc2ke/fra.htm

NSC2KE

Bijan Mohammadi,

N°RT-0164, mai 1994, Fluid Dynamics Computation with NSC2KE An User-Guide, Release 1.0. Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique. INRIA.

Quelques caractéristiques du code : NSC2KE est un solveur Volumes-Finis-Galerkin pour le calcul d’écoulements 2D et axisymétriques utilisant des maillages non-structurés. Pour résoudre la partie Euler des équations, le flux de Roe, de Osher et un flux cinétique sont disponibles. Pour le calcul d’écoulements turbulents un modèle k-epsilon est disponible. La modélisation à bas nombre de Reynolds s’effectue soit par une technique bi-couche, soit à travers des lois de paroi. L’utilisation d’un schéma Runge-Kutta à 4 pas permet aussi la résolution de problèmes instationnaires.

NSC2KE simulates a wide range of 2D and axisymmetric flow fields including

  • External and internal flows.
  • Subsonic to hypersonic inviscide flows: mach: from 0.1 to 10.
  • Low-reynolds subsonic to hypersonic fully separated turbulent flows.
  • Steady and unsteady flows.

 

 

Ce contenu a été publié dans Articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.