Pr. Brian Launder

Le Pr. Brian Launder est né le 20 Juillet 1939. Il a fait ces études de Génie Mécanique à l’Imperial College. Durant ces études de graduation, il a reçu la médaille Bramwell en tant que major de sa promotion. Il a ensuite continué ces études de Master et Doctorat en travaillant expérimentalement sur la couche limite à la fameuse Massachusetts Institute of Technology (MIT, classée première université dans le monde). En 1964, il rejoignit l’Imperial College pour enseigner pendant douze ans la mécanique des fluides en tant que ‘lecturer’ ensuite ‘reader’. Le poste de professeur en génie-mécanique, il l’a occupé en 1976 pendant quatre ans à l’Université de California, Davis. Finalement, il s’installa comme directeur de la Thermo-Fluids Division à l’UMIST. Il occupa ensuite plusieurs postes de responsabilités administratifs et de direction aussi bien dans le domaine du génie mécanique que dans d’autres spécialités comme les stratégies environnementales et le changement climatique

En guise de reconnaissance, le professeur Launder a été admis en tant que membre ‘fellow’ à la ‘Royal Society’ (1994) et la ‘Royal Academy of Engineering’ en même temps qu’il a reçu plusieurs distinctions internationales et diplômes honorifiques.

Avec son groupe de recherche, Brain Launder, s’est intéressé à la modélisation des écoulements turbulents notamment en présence des forces de flottabilité et de rotation. Ces travaux sur la modélisation de la turbulence, plus particulièrement son papier sur le modèle à deux équations (k-eps) et d’autres ‘review’ sont largement repris et citer par la communauté scientifique et lui ont valu une notoriété et une réputation internationale bien confirmée.

En 1972, W. P. Jones et B. Launder publièrent un papier intitulé : The prediction of laminarization with a two-equation model of turbulence’. C’est le papier cité quasiment en permanence à chaque fois que le modèle k-eps est utilisé.

Le principe des deux équations de transport à résoudre, s’inscrit bien dans la stratégie proposée par Sir O. Reynolds de décomposition des variables instantanées en valeurs moyennes et fluctuations. L’énergie cinétique de turbulence calculée à partir des fluctuations de vitesse est utilisée comme première variable caractérisant l’activité turbulente d’un écoulement. La deuxième variable n’est autre que son taux de dissipation. Les deux variables sont ensuite utilisées pour calculer la viscosité turbulente et fermer le système des équations RANS suivant le principe de la viscosité turbulente (voir cours de turbulence).

En 1975, Launder–Reece–Rodi proposèrent un modèle appartenant à la classe des modèles de second ordre (RSM), connu sous l’acronyme RSM-LRR.

Il a aussi été auteur de plusieur ouvrages, dont:

Pour terminer, je partage ici un programme fortran (Team), basé sur la méthode des volumes finis en maillage décalé et algorithme SIMPLE pour un écoulement incompressible en 2D. Le code provient de l’équipe de Launder. Il est assez ancien et plutôt à titre pédagogique. Je me permets de le mettre ici en espérant qu’il ne contrarie pas son auteur et qu’il est déjà passé dans le domaine public. Vous trouverez ici, les versions originales telles que je les ai obtenues. Je reviendrai dans un proche futur sur des variantes avec diverses applications.

Ce contenu a été publié dans Biographies, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Pr. Brian Launder

  1. BELMILOUD dit :

    Bonjour,

    Je trouve ça très intéressant car je travail dans le meme sujet.

    Merci Professeur

Les commentaires sont fermés.