SarahCFD v2.01

version v2.01 (décembre 2012)  [edmc_show id= »1870″] [edmc_show id= »1880″]

Dans cette version de SarahCFD, nous avons travaillé sur la simplification du fichier de définition. Les commandes sont réduites au strict minimum tout en évitant les répétitions constatées dans les versions précédentes. Par exemple, la taille de la grille de calcul est directement introduite dans le fichier du maillage. Les équations à résoudre sont déduites de la description de la simulation. Par exemple quand on dit écoulement laminaire les deux équations k et eps sont automatiquement éliminées. De même pour l’équation de la température et l’équation de quantité de mouvement dans la direction z. les propriétés du fluides sont elles aussi prises directement d’une bibliothèque interne. Pour l’instant on dispose des deux fluides les plus utilisés (air et eau). Cette bibliothèque est amenée à s’enrichir ultérieurement.

Nous avons travaillé aussi sur l’aspect contrôle de la convergence. Les outputs affichés sur la consoles ont été élargies (voir le rapport sur la convergence numérique). Avec le RMS res de toutes les équations résolus ont présente le taux de convergence, le résidu maximale et sa position spatiale.

La pose des conditions aux limites est aussi simplifiée au maximum.

L’écriture du fichier de définition est maintenant libérée des restrictions de format, réduisant ainsi la fréquence des erreurs d’interprétation. Le format scientifique a été remplacé par le format libre, beaucoup plus simple. Par la même occasion, la nouvelle version de SrahCFD_Grid se trouve aussi libérée des restrictions de format d’écriture. On attend l’interface graphique…à venir.

Ce contenu a été publié dans Articles, SarahCFD, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à SarahCFD v2.01

  1. Abbès Azzi dit :

    merci Karim, bonne question, l’idéal est que je trouve quelqu’un de motivé et expert en visual basic ou c++ pour le faire, comme ça je peux me concentrer sur le solveur lui même. le solveur est en fortran 90 et il devra communiquer avec l’interface à travers le fichier de définition (txt). j’ai essayé de m’initier un peu au visual basic, c’est passionnant mais je ne serai pas assez compétant pour l’utiliser dans peu de temps… alors s’il y a des volontaires…bienvenue dans le club

  2. Karim dit :

    Bonjour professeur azzi
    Fortran (toute version confondues ) étant inadapté pour la création d’interface graphique (GUI) , quel langage allez-vous utilisé pour contourner ce problème ?
    karim B
    ETS montréal

Les commentaires sont fermés.